Déroulement

Étape 1 : La visite du Parlement

D’octobre 2018 à mars 2019, les classes inscrites sont invitées à visiter le Parlement en compagnie de leur parrain/marraine parlementaire, afin de permettre aux élèves de se familiariser avec l’institution et son fonctionnement. Cette visite permettra d’ancrer le projet dans la réalité.

Ainsi, les élèves prendront part à une visite guidée des bâtiments, de l’hémicycle et des salles de commission. Ils visionneront le film de présentation du Parlement qui leur expliquera notamment le rôle des parlementaires, celui des ministres, le parcours d’un décret ou encore les compétences de la Fédération.

Afin de concrétiser le travail qu’il leur est demandé de fournir en classe, ils participeront à une simulation de vote à la suite d’un mini-débat sur un thème relevant des compétences de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Au cours de cette visite, leur parrain/marraine parlementaire se mettra à leur entière disposition pour répondre à toutes leurs questions.

Vous l’aurez compris, cette visite constitue une étape importante du Parlement des enfants.

La durée de la visite est d’environ 1h15.

Étape 2 : Le travail en classe

Le Parlement des Enfants a été pensé comme un atelier d’éducation citoyenne. Les activités proposées aux élèves doivent rester ludiques et ne pas constituer une charge de travail trop importante pour les élèves. Aussi, est proposé aux enseignants de travailler avec leurs élèves en plusieurs leçons.

Tout savoir sur le travail en classe.

Étape 3 : La remise des travaux

Les travaux doivent impérativement parvenir au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles avant le 22 mars 2019.

Le texte de la proposition de décret doit être le plus lisible possible.

L’administration du Parlement se chargera de la mise en page finale et de l’insertion du texte sur le site Internet.

Cependant, avant la mise en ligne, le Parlement se réserve le droit de juger de la recevabilité de la proposition de décret. Celle-ci portera notamment sur le respect :

  • des délais de dépôt ;
  • de la structure ;
  • du thème imposé ;
  • de l’ordre public et des bonnes mœurs.

Les travaux doivent impérativement parvenir au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles avant le 22 mars 2019 par voie électronique à l’adresse parlementdesenfants@pfwb.be. Un accusé de réception sera alors transmis.

Étape 4 : La mise en ligne des propositions de décret

Le procédé de vote permettra d’élire une classe lauréate dans chaque province francophone ainsi qu’à Bruxelles.

Ainsi, à partir du 29 mars et jusqu’au 26 avril, les classes pourront émettre une voix en faveur de la proposition de décret qu’elle jugera la meilleure.

Afin de ne pas alourdir le travail en classe lors de l’examen des propositions de décret, les classes seront dirigées vers une liste limitative de propositions de décret.

Le choix de la classe devra être guidé par les critères suivants :

  • l’efficacité des mesures (servent-elles efficacement le bien vivre ensemble ?) ;
  • l’originalité des mesures ;
  • la faisabilité (réalisme).

Tous les renseignements concernant le vote électro­nique seront communiqués au début de l’année 2019.

Si, à l’issue des votes, une égalité survient entre plu­sieurs écoles d’une même province ou à Bruxelles, il sera procédé à un second tour de vote par les classes sorties lauréates du premier tour dans les autres pro­vinces.

Étape 5 : Le vote en ligne

L’ensemble des propositions de décret déposées par les classes participantes et dont la recevabilité aura été vérifiée seront mises en ligne à partir du 29 mars 2019.

Étape 6 : Remise des prix au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Au mois de mai 2019, en fonction de l’agenda des travaux du Parlement, les six classes lauréates seront invitées au Parlement pour assister à la cérémonie de remise des prix au cours de laquelle deux représentants par classe (une fille et un garçon) présenteront leur décret dans l’hémicycle en présence du Président, des membres du Bureau et des parrains/marraines parlementaires.

Les écoles des six classes lauréates recevront chacune un tableau numérique interactif.

Ouvert sur le monde et sur la classe, le tableau interactif offre de multiples fonctionnalités dont celles de pouvoir agir directement sur un document, de varier les activités interactives et de moduler l’affichage rapidement. Ce tableau possède également une mémoire qui permet de garder la trace des apprentissages et des différentes étapes d’un travail collectif. Il est donc, en quelque sorte, un outil « tout-en-un » et remplace le tableau noir, le rétroprojecteur, la télévision, le lecteur DVD et le lecteur MP3.

Une réception en leur honneur clôturera la quatrième session du Parlement des Enfants.