Présentation du projet

À l’école, ma classe se bouge pour le climat

L’école démocratique est le lieu où tous les élèves doivent pouvoir acquérir les compétences qui leur seront indispensables tout au long de la vie pour construire leur avenir, s’épanouir et réussir leur vie en société. L’école est également le lieu où les élèves apprennent le  « vivre ensemble ».

L’école, votre école, est donc le partenaire idéal de cette cinquième session du Parlement des enfants. en réalisant une simulation parlementaire en classe par la rédaction d’une proposition de décret relative à l’urgence climatique, vos élèves développeront notamment leur esprit d’ouverture aux autres, leur sens des responsabilités et leur autonomie.

L’urgence climatique devient une préoccupation sociétale majeure. L’année 2019 a vu naître une mobilisation des jeunes sans précédent qui appellent à une prise de conscience collective et à un changement des mentalités et des habitudes.

L’enseignement a un rôle pédagogique et exemplatif important à jouer afin de conscientiser chaque enfant sur l’impact de ses comportements quotidiens sur l’environnement. L’école doit ainsi encourager et aider nos enfants à adopter, dès le plus jeune âge, des comportements durables et écologiques.

Par ailleurs, la réussite de cette activité dépend en grande partie de la participation de tous les élèves de la classe. Leur implication personnelle nécessite qu’ils soient en mesure de donner du sens au travail qui leur est demandé. Ainsi, avant de débuter la rédaction en classe de la proposition de décret dont la marche à suivre est expliquée plus loin dans cette brochure, il vous est proposé d’introduire le sujet et d’expliquer à vos élèves en quoi consiste le réchauffement climatique, quelles sont ses causes et ses impacts réels sur l’environnement. Une fois conscientisés, les enfants seront alors capables de poser des constats et proposer des mesures concrètes. Ainsi, les élèves pourraient aborder dans leur proposition de décret différentes thématiques comme, par exemple :

  • l’économie d’eau à l’école (« je coupe le robinet ») ;
  • l’économie d’électricité à l’école (« je n’oublie pas d’éteindre les lumières ») ;
  • la nourriture à la cantine, des produits sains et une alimentation responsable ;
  • le recyclage et la gestion des déchets ;
  • les activités pédagogiques à organiser à l’école ou en dehors ;