Présentation du projet

Un Parlement des enfants en faveur de l’accueil d’élèves à besoins spécifiques ou en situation de handicap à l’école

L’école démocratique est le lieu où tous les élèves doivent pouvoir acquérir les compétences qui leur seront indispensables tout au long de la vie pour construire leur avenir, s’épanouir et réussir leur vie en société. L’école est également le lieu où les élèves apprennent le  « vivre ensemble ».

L’école, votre école, est donc le partenaire idéal de cette quatrième session du Parlement des enfants. En effet, vos élèves de 6ème primaire, en réalisant une simulation parlementaire en classe par la rédaction d’une proposition de décret sur l’accueil d’élèves à besoins spécifiques ou en situation de handicap à l’école développeront notamment leur esprit d’ouverture aux autres, leur sens des responsabilités et leur autonomie. Par ailleurs, le Parlement des enfants en proposant ce thème a également pour objectif de sensibiliser les élèves à la différence et au respect des particularités de chacun.

Les bénéfices de l’accueil d’un enfant à besoins spécifiques ou en situation de handicap au sein d’une classe composée d’enfants au parcours classique sont établis. En effet, ce type d’accueil stimule les élèves en difficulté, favorise leur autonomie et leur estime de soi. De plus, la mise en place au sein de l’école d’aménagements pédagogiques, matériels ou organisationnels crée une dynamique positive entre les enfants, le corps enseignant et les parents.

Cependant, force est de constater qu’aujourd’hui encore l’organisation de notre société draine, voire engendre,  de nombreux  préjugés concernant les personnes à besoins particuliers ou en situation de handicap. Par conséquent, il est essentiel d’expliquer à nos enfants que l’accueil de ces élèves est un enrichissement pour tous en ce qu’il permet de nouer des relations fortes empreintes  de solidarité. Pour les élèves au parcours classique, il s’agit d’une formidable expérience d’ouverture à l’autre qui leur sera bénéfique tout au long de leur vie. De plus, chacun y est gagnant puisque cette émulation positive qui suscite entraide et coopération, oblige les uns à mettre en place des conditions favorables permettant aux autres à surmonter une difficulté ou à se
surpasser.

L’école a donc ici encore un rôle pédagogique et exemplatif important à jouer afin de conscientiser nos enfants sur l’importance d’accueillir des enfants différents au sein de leur classe et de les aider à dépasser les idées préconçues.

Avant de débuter la rédaction en classe de la proposition de décret, dont la marche à suivre est expliquée plus loin dans cette brochure, il vous est proposé d’aborder le sujet avec vos élèves. Vous pouvez par exemple réaliser un sondage auprès de vos élèves afin qu’ils expriment leurs craintes et/ou leurs motivations à intégrer cette démarche. Vous pouvez également proposer aux élèves des activités de sensibilisation par le biais d’une mise en situation de handicap (bandeaux sur les yeux, essai d’un déplacement en chaise roulante à l’école,…).

Une fois conscientisés, les enfants seront alors capables de poser des constats et de proposer ensuite des mesures visant à favoriser l’accueil d’un élève à besoins spécifiques ou en situation de handicap au sein de l’école.

A titre d’exemple, la proposition de décret pourrait comprendre des mesures portant notamment sur :

  • le développement de l’empathie des élèves ;
  • l’aménagement des bâtiments scolaires ou de la classe ;
  • l’attribution d’une place en classe en fonction des capacités et des besoins de l’enfant ;
  • la désignation d’une marraine ou d’un parrain chargé par sa disponibilité de faciliter  l’intégration de
    l’enfant ;
  • le rôle particulier que pourraient jouer les délé-
    gué(e)s de classe chargé(e)s de relayer auprès des autres élèves de la classe, les consignes permettant d’améliorer la vie scolaire de l’élève accueilli ;
  • l’organisation de modules spécifiques d’activités de sensibilisation aux différentes situations de handicap ;